Comment s’y prendre ?

Une pelouse durable et saine commence par une implantation adéquate. L’entretien sera plus simple et vous pourrez facilement mettre en place des pratiques durables.

1 | Bien identifier les conditions de votre terrain

Pour une pelouse durable, identifiez d’abord les conditions de votre site.

L’ensoleillement

La majorité des graminées à gazon requièrent de 4 à 6 heures d’ensoleillement par jour pour une croissance optimale.

Le sol

Faites évaluer votre sol par un professionnel qui pourrait vous recommander une analyse du sol.

La proximité des arbres

La proximité des arbres peut limiter la croissance du gazon.

2 | Préparer adéquatement votre sol

Si la terre de surface est de bonne qualité, on la conserve. Si elle est de moindre qualité, on ajoute de la terre ou du compost, ou encore de la terre végétale afin d’avoir une couche minimale de 12 à 15 cm d’épaisseur (après tassement), selon l’évaluation de votre professionnel.

Pour procéder, enlevez les déchets et les grosses pierres. Le cas échéant, supprimez les mauvaises herbes, y compris les racines. Ajouter la terre ou le compost nécessaire. Nivelez le terrain de façon à ce que la pente opposée au bâtiment d’environ 2%.

3 | Établir la pelouse

Par la méthode d’engazonnement (gazon en plaque)

Cette méthode favorise, entre autre, un établissement rapide, une réduction de l’implantation de plantes indésirables et une protection instantanée du sol contre l’érosion.

Quelques trucs pour la pose du gazon en plaque :

  • Appliquez, selon les résultats de l’analyse de sol, un engrais qui favorise l’enracinement
  • Étendez les rangées uniformément, avec des joints alternés et assurez-vous que les plaques se touchent sans se chevaucher
  • Arrosez rapidement chaque section terminée
  • Après la pose d’une superficie d’environ 20 m2, procédez au roulage (rouleau contenant de l’eau) des plaques fraîchement posées.

Par ensemencement (semis)

Les semences vendues sur le marché sont un mélange de plusieurs graminées. Certains mélanges sont plus adaptés aux conditions d’ensoleillement et d’autres aux conditions d’ombrage. Il est important de choisir le mélange de semences le plus approprié à votre terrain.

Quelques trucs pour l’ensemencement d’une pelouse :

  • Étendez les semences à gazon sur la terre végétale
  • Recouvrez les semences d’une mince couche de terre
  • Procédez au roulage (rouleau contenant de l’eau) pour augmenter le contact des semences avec le sol
  • Ensemencez au printemps, de la mi-mai à la mi-juin et à l’automne de la mi-août à la mi-septembre

4 | Soins à prodiguer à la nouvelle pelouse

Les opérations durant la période d’établissement sont cruciales pour obtenir une pelouse dense, vigoureuse et en santé.

Arrosage du gazon en plaque et du semis :
Maintenez le sol humide durant les 2 premières semaines en arrosant 2 à 3 fois par jour pendant environ 30 minutes, saut s’il y a précipitations

Dans le cas du semis, utilisez un arrosoir à fines gouttelettes
Pendant 3 à 4 semaines, arrosez au 2 ou 3 jours selon les conditions météorologiques.

Fertilisation
La première fertilisation d’entretien peut être réalisée après la troisième tonte suivant l’implantation du gazon.
Voir aussi >

Tonte de la pelouse établie avec du gazon en plaque
La première tonte peut se faire lorsque les brins d’herbe atteignent 8 cm de hauteur, soit 6 à 7 jours suivant l’engazonnement
La tonte régulière débute généralement 10 à 15 jours après l’implantation
La tonte doit être maintenue à 8 cm de hauteur

Tonte de la pelouse étable avec des semences
La première tonte débute lorsque les nouvelles pousses atteignent une hauteur d’environ 10 cm
Une tonte plus courte (environ 5 cm) au début favorisera la densité de la pelouse alors que les tontes subséquentes doivent être plus hautes, soit à 8 cm.